VMZINC et DUBOKEUR

 

VMZ Joint debout obtient le certificat DUBOkeur®

Avec ses solutions architecturales en matière de revêtements de toitures et de façades, VMZINC atteint des niveaux peu égalés sur le plan technique et technologique, mais aussi en matière de durabilité et de respect environnemental. En effet, VMZINC vient d’obtenir le certificat DUBOkeur® (construction durable). Le NIBE (l’institut néerlandais pour la biologie et l’écologie dans le bâtiment) a proclamé le système de revêtement VMZ Joint debout en zinc de VMZINC comme un des meilleurs matériaux sur le plan technique et écologique dans le domaine d’application de toiture et façade. Le système d’évaluation et de cotations de NIBE donne au VMZ Joint debout une longueur ‘environnementale’ d’avance sur, par exemple, les couvertures de toiture en chaume et les tuiles en terre cuite et sur les systèmes de bardage en acier ou aluminium.

 

Construire durablement avec VMZINC

Pour effectuer une comparaison des performances écologiques des différents matériaux dans un cadre spécifique et identique d’une application dans le bâtiment, le NIBE effectue au préalable une Analyse du cycle de vie (ACV) des matériaux concernés. Celle-ci sous-entend l’analyse du produit pendant toutes les phases de son cycle de vie, de l’énergie dépensée pour obtenir la matière première jusqu’à la fin de vie du produit en passant par la quantité d’énergie requise pour la production de celui-ci. L’analyse prend également en compte la mesure dans laquelle le produit contribue à la réduction de l’émission de CO2 du bâtiment et évalue enfin les possibilités de recyclage.

Le NIBE convertit ensuite les résultats de ces analyses partielles en chiffre qui quantifient l’impact environnemental d’un produit. Moins le chiffre est élevé, plus le produit est performant d’un point de vue environnemental.

Avec un score quantifié à € 2,56 pour les couvertures de toiture, le revêtement en VMZ Joint debout d’une épaisseur de 0,7mm obtient un score meilleur que, par exemple, les toitures en chaume ou en tuiles en terre cuite avec un recouvrement de 75mm. Ces deux matériaux de couverture de toiture n’atteignent même pas les critères supérieurs du certificat DUBOkeur®.

Pour le bardage de façade avec du VMZ Joint debout en épaisseur de 0,8 mm les résultats se confirment. Avec un score d’impact environnemental quantifié de €2,48 pour les bardages, VMZINC prend une grande longueur écologique d’avance sur l’acier et l’aluminium (tous types).

Le NIBE exprime l’attribution du certificat DUBOkeur® en ces termes : « Les couvertures de toiture et les revêtements de façade en zinc de VMZINC sont ce qui se fait de mieux sur le plan écologique et sont par conséquent un choix de construction durable. La raison principale du faible impact sur l’environnement est en grande partie obtenue par la longévité du matériau. Avec une durée de vie pouvant atteindre 100 ans et plus, le zinc fait nettement mieux que la plupart des alternatives. En outre, le zinc est un matériau facilement recyclable. »

 

Des atouts environnementaux importants

« En tant que matériau appliqué dans la construction, le zinc dispose intrinsèquement d’atouts écologiques indéniables » confirme Christophe Bissery, directeur R&D et applications environnementales chez VMZINC.

« Le zinc est non seulement un matériau naturel 100% recyclable, il est aussi effectivement recyclé. En Europe, 95% du zinc libéré à l’occasion de travaux de transformation et démolition est rassemblé et récupéré pour nombre d’applications. Il est entre autres utilisé pour la production de laiton dans les fonderies, mais aussi pour les solutions de VMZINC. Les cathodes de zinc primaires de nos produits en zinc laminé contiennent 17% de zinc de recyclage.

Ensuite, la production de zinc laminé à partir du minerai de zinc nécessite peu d’énergie. Beaucoup moins que l’énergie nécessaire pour la production du cuivre, de l’aluminium et de l’acier inoxydable, par exemple. Cela se traduit forcément par un impact environnemental plus faible : pas de gaz à effet de serre et une économie sur les sources d’énergie. En outre, VMZINC applique le principe de l’écodesign, un processus qui vise à limiter le plus possible les effets négatifs de tous les produits et solutions commercialisés sur l’environnement. Les résultats méritent d’être mentionnés : notre taux d’émission de CO2 annuel a baissé de plus de 1000 tonnes !

Mais surtout, comme le cite aussi le NIBE, les produits de construction en zinc laminé de VMZINC ont une durée de vie extrêmement longue comparée aux autres matériaux de revêtement de toiture et de façade. La vitesse de corrosion du zinc laminé de VMZINC dépend de la qualité de l’air, mais se situe en moyenne à 1µm/an. Avec une épaisseur de 0,7mm pour les nouvelles tôles de zinc et à la vitesse de 1µm/an, un calcul rapide révèle que la durée de vie du zinc laminé est supérieure à 100 ans. Cette espérance de longévité s’est énormément accrue au cours des 50 dernières années et on peut s’attendre à ce que cette tendance se poursuive dans les prochaines années. En tant que référence sur le marché, VMZINC met tout en œuvre pour que ses systèmes de toiture et façade soient les plus durables. Nous sommes heureux de voir nos efforts récompensés par le certificat DUBOkeur®, cela ne nous autorise toutefois pas à nous reposer sur nos lauriers. Chez VMZINC, nous nous engageons à maintenir notre place d’innovateur et de défendre le zinc sur le plan architectural, technologique et environnemental. »

 

> Cliquez ici pour télécharger les certificats DUBOKEUR - traduction libre en français des certificats officiels (zip file).