VMZ Joint debout - couverture chaude sur support bois incompatible


 

Grâce à ce système de couverture chaude, vous pouvez poser du ZINC PLUS à joint debout sur le support bois incompatible sans devoir aérer sa sous-face.

 

VMZINC Membrane

La VMZINC Membrane de sous-toiture monocouche (efficace jusqu’à 100°C) doit être posée entre le ZINC PLUS et le support bois incompatible.

Notre bureau d’études peut vous conseiller dans le cadre de votre projet.

Aspects de surface : zinc naturel / AZENGAR / QUARTZ-ZINC / ANTHRA-ZINC / PIGMENTO

 

 

 
Epaisseur 0.7 à 0.8 mm
Poids Kg/m² 5.66 – 6.47 kg/m²
Pente De 3° (5%) à 75°

 

 
 
Technicité

Plus d'aération ni de risque d’incompatibilité du support : une toiture sans faute, bien isolée et d’un encombrement très réduit, même en complexe non traditionnel.

 

Discrete

Des finitions très épurées, surtout en version G3 : lignes fines, détails simples avec en prime une complexe aussi mince que possible.

Domaine d'application
 
  • Toitures de 3° (5%) de pente à la verticale.
    Sur support non aéré et non compatible (p.ex. multiplex).
    Bâtiments de classe hygrométrique 1, 2 et 3.

Particularités de cette technique
 
  • La pose d’un pare-vapeur est obligatoire. La qualité du pare-vapeur est determinée en fonction de la classe hygrométrique du bâtiment.
  • La VMZINC Membrane doit être posée entre le ZINC PLUS et le support incompatible (panneau). La tendre horizontalement et fixer au moyen d’agrafes, de la bande autocollante DuPontTM Tyvek® ou une alternative équivalente. Coller les chevauchements avec la bande adhésive intégrée. Faire chevaucher la VMZINC Membrane de 15 cm (suivre la fine ligne pointillée). Collez les chevauchements moyennant la bande adhésive intégrée. Les joints, chevauchements et dégâts éventuels doivent être recouverts avec la bande autocollante DuPontTM Tyvek®. Tout raccord avec d’autres matériaux tels que béton ou bois, se fera à l’aide d’une bande autocollante en butyle ou autres. La VMZINC Membrane doit aboutir dans la goutière.
  • Tous les éléments (structure portante, pare-vapeur, isolation,...) doivent être correctement dimensionnés et posés pour s’assurer d’un fonctionnement durable du complexe de toiture.

Support
 
  • Bois massif ou panneaux ou voliges, même incompatibles avec le zinc (multiplex, OSB, etc.) doivent être certifiés pour usage en toiture.

    En cas de vissage: épaisseur minimum de 15 mm pour panneaux & OSB et 18 mm pour voliges.

    En cas de clouage: épaisseur minimum de 15 mm pour panneaux, 18 mm pour OSB et 24 mm pour voliges.

  • En cas de rénovation, il y a lieu de vérifier l’état du support.

    Les supports doivent être parfaitement plans et secs et doivent supporter une résistance à la traction de 50daN/ patte de fixation pour les pattes classiques et à 95 daN/patte de fixation pour les pattes Monovis (essais de dépression dynamique).

    Le désaffleurement entre panneaux ne peut pas dépasser 1 mm.

 
1 Finition intérieure
2 Pare-vapeur (en fonction de la classe hygrométrique du bâtiment)
3 Chevron
4 Isolation (au choix)
5 Panneaux en bois
6 VMZINC Membrane
7 VMZ Joint debout en ZINC PLUS
 
  • Les bandes sont maintenues aux panneaux généralement en tête de feuille à l'aide de pattes fixes et de pattes coulissantes.

  • Les finitions de pied de bande seront exécutées par la technique du joint découpé.

  • Les finitions de tête de toiture seront exécutées par la technique du coulisseau et la découpe spécifique des bandes ou par le nouveau faîtage G3 simplifié.

Pour plus de détails sur les fixations, consultez notre brochure technique.

Inscrivez-vous à nos formations destinées aux installateurs.